Philippe Demars

aquarelliste amoureux des Pyrénées

Comme beaucoup de monde, c’est une fois la retraite venue que j’ai débuté l’aquarelle. Rapidement j’ai constaté que l’apprentissage en solitaire ne me donnait pas satisfaction.  J’ai dès lors suivi divers enseignements :

  • D’abord chez Michel Calembert qui m’a appris à jouer avec les couleurs.
  • Puis chez Pierre Chariot où j’ai perfectionné ma maîtrise des paysages en technique sèche.
  • Enfin chez Laurence Ghislain qui m’a introduit dans la technique de l’humide.

Je me considère dès lors comme un autodidacte assisté

Par la suite je me suis diversifié en traitant portraits, natures mortes, scènes de vie, animaux, …

Ma formation d’ingénieur influence également beaucoup mon style, particulièrement lorsque je traite des détails architecturaux.